La fondation A. Pielenz

Le groupe AMANN fait partie de la Fondation Hanns A. Pielenz, établie par ce dernier en 2005. En transférant ses actions à la fondation,
Hanns A. Pielenz a permis de poursuivre l'activité de l'entreprise familiale et le soutien à long terme d'associations culturelles et caritatives régionales.
Cette fondation à but non lucratif est actionnaire majoritaire du groupe AMANN. Elle a pour objectif le recueil de fonds destiné à promouvoir l'art, la culture, la science et la recherche
ainsi que la formation et l'éducation. Cela se traduit par un soutien régulier à des institutions et projets régionaux.

 

« Realschule Bobingen : un coin salon pour les passionnés de lecture »

La fondation Hanns A. Pielenz travaille en partenariat avec la « Realschule Bobingen » depuis de nombreuses années. La fondation a permis, entre autres, l’achat d’établis, d’étaux et de kits d'assemblage robotisés pour l’école.

Aujourd’hui, la fondation A. Pielenz soutient une nouvelle fois la Realschule Bobingen. Depuis longtemps, l’établissement souhaitait un espace lecture confortable qui incite les enfants à lire et à passer du temps à la bibliothèque de l'école. Grâce à la fourniture d'un coin salon qui sert désormais aussi de point de rencontre pour le SMV (conseil d’étudiants) ou la troupe de théâtre, ce souhait est devenu réalité

« Global Learning » : apprentissage mondial pour une consommation écoresponsable dans la mode

La Fondation A. Pielenz soutient le projet pilote « Global Learning » initié par l'école Friedrich-von-Alberti située à Bad Friedrichshall, dont le but est de sensibiliser les élèves de dix écoles sur le respect de l’environnement - l'un des 17 objectifs des Nations Unies - et les aider à faire leurs premiers pas dans ce domaine.

Connaître ces 17 objectifs relatifs à l’environnement doit encourager les élèves à remettre en question leur propre mode de vie et à s’engager sur la voie du changement. La thématique de la mode est traitée sous l’angle de la « consommation écoresponsable » - C’est l’objectif 12. On y évoque notamment la méconnaissance des consommateurs sur les conditions de la « chaîne textile ». Le but est de motiver les élèves à se montrer plus responsables dans leur comportement et leurs actions.

L'ARCHE “IntensivKinder“ de Kusterdingen

L'ARCHE “IntensivKinder“ accueille et offre des soins intensifs aux enfants sous assistance respiratoire permanente. En 2014, la fondation Hanns A. Pielenz a contribué au financement des équipements du nouveau bâtiment de Kusterdingen près de Tübingen. En 2018, la fondation a également financé l’achat d’un appareil d’échographie portable.

Les pensionnaires de l’ARCHE sont des enfants qui doivent être constamment sous respiration artificielle suite à une maladie grave. Compte tenu des soins intensifs dont ils ont besoin, il leur est impossible de vivre chez eux, avec leur famille. Pour les enfants, l'ARCHE “IntensivKinder“ est un nouveau foyer ; pour les parents, c’est l’assurance qu’ils seront bien soignés et en sécurité. L’établissement a été fondé par Christiane Miarka-Mauthe et Sabine Vaihinger en 2007.

En 2014, la fondation Hanns A. Pielenz a financé l’équipement du nouveau bâtiment de l’ARCHE grâce à un don de 200 000 €. En 2018, une autre donation importante a permis à l’ARCHE de s’équiper d’un appareil d’échographie portable, attendu depuis longtemps. Ce dispositif épargne aux enfants de nombreux déplacements à l’hôpital et contribue à offrir un suivi médical de qualité dans un univers chaleureux, familier et joyeux.

Des aires de jeux et des vidéo projecteurs pour les enfants

Régulièrement, la Fondation Hanns A. Pielenz apporte un soutien financier aux communes de Bönnigheim, Erligheim et Augsburg-Bobingen. Très récemment, ses dons ont permis l'achat de jeux et de vidéo projecteurs destinés aux crèches et écoles locales.

Par exemple, la crèche de Bönnigheim-Schlossfeld a reçu une nouvelle aire de jeu avec toboggans et portique d’escalade, et l’école maternelle un « petit train » avec un « piano éléphant ». D'autres donations ont servi à financer 8 nouveaux vidéo projecteurs pour l’école primaire Hofen de Erligheim Au collège de Bobingen (site d’Augsurg), les donations ont permis l’achat d’établis, d’étaux et de kits d'assemblage robotisés.

Palais des Festivals de Baden-Baden : “Teach the Teacher"

Depuis de nombreuses années, la fondation Hanns A. Pielenz soutient le travail des enfants et des jeunes du Palais des Festivals de Baden-Baden. Au sein du groupe de travail “Teach the Teacher”, des artistes internationaux livrent aux enseignants des indications sur la façon d’intégrer facilement la musique dans leur cours au quotidien.

La fondation soutient le programme “Teach the Teacher” sous forme de partenariat exclusif depuis 2014. La qualité du travail de médiation musicale dans les écoles dépend beaucoup de la formation des enseignants eux-mêmes. “Teach the Teacher” est un programme de formation continue et de sensibilisation destiné aux professeurs de musique, aux éducateurs intéressés qui exercent dans d'autres domaines, mais aussi aux étudiants en musique. L'objectif est d'insuffler aux enseignants de nouvelles idées pour leur travail quotidien. La collaboration avec le Palais des Festivals permet de travailler des œuvres importantes de l'histoire de la musique et de permettre la participation d’artistes à la fois internationaux et régionaux.

Bourse d'étude de la Fondation A. Pielenz

Égalité des chances : La Fondation A. Pielenz et l’université des sciences appliquées Hochschule Niederrhein soutiennent les futurs étudiants de Chine et du Bangladesh qui se sont distingués par leur très bons résultats. L’objectif de ce projet est d'offrir un parcours universitaire à de nombreuses familles qui, sans aucun soutien, ne peuvent se le permettre. Les élèves boursiers bénéficient d’une expérience pratique à travers une activité quotidienne chez AMANN. La Fondation les aide également dans leur vie quotidienne loin de chez eux. 

Le fondateur

Hanns A. Pielenz nait à Heilbronn le 22 Novembre 1939. Après sa scolarité, il termine son apprentissage dans le secteur bancaire avant de se tourner vers l'industrie textile et étudier à l'institut Hohenstein. Ses études terminées, il commence sa carrière professionnelle dans l'entreprise familiale Amann & Söhne GmbH & Co. KG, fondée par son arrière-grand-père en 1854.

Ses grandes compétences, son immense dévouement et ses talents d'entrepreneur lui valent d'être nommé Président du Conseil d'administration du Groupe AMANN dès 1968. Il dirigera l’entreprise durant plusieurs décennies, jusqu’à sa retraite en 2005. Sous sa direction, l’entreprise familiale traditionnelle se développe et devient un groupe d’entreprises du secteur textile international et innovant, connu pour la qualité haut de gamme de ses produits et de ses services. Pendant sa retraite, Hanns A. Pielenz reste en contact étroit avec le groupe AMANN. C’est alors un consultant et un interlocuteur précieux pour l'équipe de direction.

Sa force d'innovation et ses réalisations pour l'ensemble de l'industrie textile lui valent la médaille Otto-Mecheels en 2009 : prix décerné par l'institut Hohenstein, pour sa contribution en faveur de la science, l'industrie et la société.

Pourtant, cette vie active déjà bien remplie n'est pas encore suffisante pour Hanns A. Pielenz. Alors qu’il est à la tête du groupe AMANN et gère la mondialisation de l'entreprise, il construit déjà un second empire aux États-Unis, devenant président d'URS, société de stockage frigorifique basée à Atlanta. Grâce à son esprit visionnaire et innovant, il réussit de nouveau à bâtir une entreprise florissante. Sous sa direction, elle devient l’une des compagnies de stockage frigorifique les plus importantes des États-Unis.

Beaucoup d'autres entreprises américaines suivront, poussées par la motivation sans limites et l’envie d'innover de Hanns A. Pielen. Ses réussites prouvent la pertinence de ses choix. C’était un entrepreneur doté d'un sens des affaires infaillible, toujours ouvert à une idée prometteuse, prêt à prendre risques et responsabilités.

Mais ce qui faisait de lui un entrepreneur extraordinaire, ce n’est pas seulement son sens des affaires. C’est aussi sa passion pour son travail, le courage d’essayer des choses nouvelles, et par-dessus tout, le respect et l’estime qu'il témoignait aux autres. Il était le mentor et le sponsor de nombreux hommes et femmes d'affaires, mais aussi de jeunes entrepreneurs avec lesquels il partageait son expérience et ses connaissances. Il était toujours à l’écoute de ses employés avec lesquels il aimait être en contact. En retour, il était respecté et estimé.

Pendant de nombreuses années, Hanns A. Pielenz s'est également impliqué avec beaucoup de succès dans l'industrie pharmaceutique et le domaine de l'ingénierie médicale. Lorsque lui-même a été atteint de myélofibrose, il a initié et financé des travaux de recherche visant à trouver un nouveau remède contre cette maladie. Malheureusement, les résultats sont arrivés trop tard pour qu’il puisse en bénéficier. Malgré tout, les premiers tests sur patients furent très prometteurs et les effets positifs de son engagement se ressentiront longtemps.. Hanns A. Pielenz mourut le 13 Juin 2013 chez lui à Vero Beach, en Floride.